Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Jun

Énergie: Comment Platinum Power veut "électriser" la Côte d'Ivoire

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #COTE D'IVOIRE

Platinum Power
Platinum Power

ÉNERGIE - Née d’une volonté américaine, installée au Maroc et fortement engagée en Afrique depuis Casablanca, la société Platinum Power affiche son ambition de contribuer à la réduction de la fracture énergétique sur le continent.

Disposant du statut Casablanca Finance City depuis octobre 2013, Platinum Power a en effet profité de la tournée du roi Mohammed VI en Afrique subsaharienne pour poursuivre son développement sur le sol ivoirien.

L’opérateur spécialisé dans la gestion de projets énergétiques- filiale du fond de capital risque américain Brookstone Partners- a ainsi conclu, le 3 juin dernier, un ambitieux accord cadre d’achat d’électricité avec l’Etat ivoirien.

La signature de ce dernier a été rehaussée par la double présence du Roi Mohammed VI et du président ivoirien Alassane Ouattara. L’entreprise battant pavillon marocain et installée dans la capitale économique du Royaume pourra désormais officiellement vendre l’énergie produite par les trois barrages qu’elle compte construire prochainement en Côte d’Ivoire.

En effet, Platinum Power avait, en février de l’année dernière, engagé un investissement de 7 milliards de dirhams -soit l’équivalent de 450 milliards FCFA ou près de 650 millions d’euros- pour la réalisation de trois complexes hydroélectriques dans ce pays considéré comme le poumon économique de l’Afrique de l’Ouest. La capacité globale potentielle qui sera produite par ses sites est estimée à 300 MW.

Afin de permettre le transport de cette énergie, le gouvernement ivoirien a permis à Platinum Power d’utiliser d’autres projets d’infrastructures. En contrepartie, selon les termes négociés, la société a pour obligation d’assurer "le développement, le financement, la construction et l’exploitation de ces centrales". Outre cela, les accords signés stipulent que Platinum Power doit garantir les installations de raccordement au réseau national ivoirien.

Ces trois projets représentent 15% des ambitions du gouvernement ivoirien en termes de puissance installée supplémentaire, pour laquelle il vise à atteindre 3.500 MW d’ici 2020. En effet, le pays espère accroître sa capacité en matière de production d’énergie électrique en utilisant ses ressources hydriques.

D’ailleurs, c’est dans ce sens que le Président Ouattara déplorait récemment le fait que "seuls 5 % du potentiel hydroélectrique de l’Afrique est utilisé. L’ensemble des pays d’Afrique subsaharienne produit moins d’énergie qu’un seul pays d’Europe".

Engagée dans un vaste programme de montée en gamme de ses infrastructures, la Côte d’Ivoire a fait du chantier de son indépendance énergétique un axe fort de son développement. Selon les autorités ivoiriennes, une électrification rapide et de qualité du pays constitue à ce titre un "préalable indispensable" pour espérer atteindre le décollage économique promis.

Commenter cet article