Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Oct

Le Hamas compare la cause palestinienne à la lutte contre l'apartheid

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #AFRIQUE DU SUD

Le président sud-africain Jacob Zuma (G) et Khaled Mechaal (D), le chef en exil du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza
Le président sud-africain Jacob Zuma (G) et Khaled Mechaal (D), le chef en exil du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza

Khaled Mechaal, le chef en exil du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a comparé mercredi, lors d'une visite officielle controversée en Afrique du Sud, la cause palestinienne à la lutte des noirs contre l'apartheid.

"L'Afrique du Sud, vous avez réussi à obtenir votre liberté. Le peuple de Palestine aspire à obtenir sa liberté", a déclaré Khaled Mechaal, lors d'un rassemblement organisé au Cap par le parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC).

"La révolte doit se poursuivre jusqu'à ce que la liberté soit obtenue et que la terre revienne à la Palestine et son peuple", a-t-il ajouté devant quelques centaines de personnes.

"Ne vous attendez pas à ce qu'ils (les Palestiniens) arrêtent la révolte. Ne vous attendez pas à ce qu'ils stoppent la résistance", a-t-il lancé devant des invités acquis à sa cause.

Le parti de l'ancien président Nelson Mandela, soutien historique à la cause palestinienne, avait invité M. Mechaal à une visite de trois jours en Afrique du Sud, un déplacement vivement critiqué par Israël.

Lundi, le ministère israélien des Affaires étrangères avait annoncé avoir convoqué l'ambassadeur adjoint d'Afrique du Sud pour exprimer une "protestation ferme" concernant la visite.

Avant de s'exprimer au Cap, le chef en exil du Hamas avait été reçu lundi par le président sud-africain Jacob Zuma, qui a signé une lettre de soutien aux Palestiniens.

On a à faire "à un crime sponsorisé par l'Etat et commis par le peuple israélien sur la Palestine. Les gens ferment leurs yeux, nous nous prenons position", a déclaré mercredi Marius Fransman, le président de l'ANC pour la province du Cap-Occidental qui englobe le Cap.

"Nous devons réaffirmer le message d'unité des masses opprimées", a-t-il ajouté.

Le Hamas, qui dirige la bande de Gaza, est une organisation classée terroriste par les Etats-Unis et l'Union européenne.

Depuis le 1er octobre, des heurts quotidiens entre lanceurs de pierres palestiniens et soldats israéliens, des agressions mutuelles entre Palestiniens et colons et une vague d'attentats anti-israéliens ont fait au moins 47 morts palestiniens (dont plus la moitié étaient auteurs d'attaques) et un mort arabe israélien d'une part, et huit morts israéliens de l'autre.

AFP

Commenter cet article