Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Apr

Jazz à Ouaga 2016: 30 artistes attendus à la 24e édition

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #BURKINA FASO

Jazz à Ouaga 2016
Jazz à Ouaga 2016

En prélude à l’organisation de la 24e édition du festival Jazz à Ouaga qui se déroulera du 29 avril au 7 mai prochain, Abdoulaye Diallo et son staff ont jugé bon de porter l’information à l’opinion publique. C’était à l’occasion d’une conférence de presse ce samedi 23 avril 2016 à Ouagadougou.

«Les festivals, facteurs de développement touristique », c’est sous ce thème que s’articuleront les différentes activités relatives à la 24e édition du festival Jazz à Ouaga. Cette plateforme musicale va se dérouler du 29avril au 7 mai 2015 à l’institut français de Ouagadougou, pour la plupart des spectacles. D’autres activités par contre, sont également prévues pour se tenir à Bobo-Dioulasso. Pour le président de l’association Jazz à Ouaga, le choix du thème de cette édition s’explique par le fait que « l’industrie de la musique joue un rôle de premier plan dans l’expansion des activités commerciales et touristiques ».

C’est en ce sens que les organisateur ambitionnent d’exploiter ce créneau afin de développer des activités basées sur les riches traditions musicales et culturelles du Burkina Faso. Trente groupes musicaux venus d’Amérique, d’Europe, d’Afrique et du Burkina sont attendus à cette grande messe du jazz. Parmi ceux-ci, on peut citer Rokia Traoré, Collectif « Tribute to Ali Farka Touré » du Mali, Lionnel Louéké Trio (Bénin-USA), Elida Almeida (Cap-Vert), Afrikan Prötökol (Belgique), Patrick Kabré, Eugène Kounker (Burkina Faso), et bien d’autres.

Les festivités démarrent en réalité le 28 avril dans la ville de Sya avec un concert de la capverdienne Elida Almeida. Quant à la cérémonie officielle d’ouverture, elle interviendra le 29 avril du côté de l’Institut Français à Ouagadougou. Ce jour-là, le tapis rouge sera déroulé à Amandzeba Nat Brew & The Native Orkestra du Ghana.

Au titre des innovations de cette fête du jazz à Ouagadougou, Abdoulaye Diallo indique qu’un hommage sera rendu à Ali Farka Touré, dont c’est le 10e anniversaire de sa disparition. Ce respect à cet illustre musicien en question aura lieu le 3 mai, au cours d’un concert ouvert au public à la place de la révolution. Durant ce spectacle hommage, il reviendra aux musiciens ayant accompagné Ali Farka Touré de revisiter le répertoire assez riche du père de Vieux Farka Touré. Ce dernier également, en digne héritier, sera de la partie.

Par ailleurs à cette occasion, sera célébrée la journée internationale du jazz. mais aussi, il sera organisée une formation à l’endroit de certains artistes confirmés des villes que sillonnera la caravane « Jazz tour ». Pour l’instant ce sont les villes de Bobo-Dioulasso, Koudougou et Ouahigouya qui accueilleront la caravane. À celles-ci, il va falloir ajouter une quatrième, dont le nom sera dévoilé très prochainement, selon M. Diallo.

En rappel, c’est en 1992, que sur l’initiative de Guy Morel alors directeur du Centre culturel français Georges Méliès de Ouagadougou et un groupe de Burkinabé mordus de jazz, qu’a été lancé le Festival Jazz à Ouaga. Aujourd’hui, 24 ans, « plus qu’un évènement, Jazz à Ouaga est devenu un élément incontournable du paysage culturel et musical du Burkina Faso, un moment intense, fort attendu », laisse entendre Abdoulaye Diallo.

Guy Serge Aka

Commenter cet article